Connexion membre
Login :
Mot de passe :
 
 
Recherche et enseignement en Sciences de la Vie et Santé au Cameroun

 

Vous êtes sur le site de l´équipe de recherche URED (Université-Recherche-Environnement-Développement) - Douala créée en 2001 par les Professeurs Léopold Gustave Lehman (Biologiste) et Samuel Honoré Mandengue (Physiologiste), tous deux Maîtres de Conférences  au Département de Biologie des Organismes Animaux de la Faculté des Sciences à l´Université de Douala,  avec la participation de collaborateurs issus de diverses institutions universitaires et hospitalières.

OBJECTIFS DE  L´EQUIPE DE RECHERCHE URED - DOUALA

OBJECTIF PRINCIPAL

Recherche et enseignement en Sciences de la Vie,  Santé et Environnement.

OBJECTIFS SPECIFIQUES

Recherche appliquée aux problèmes de développement en Afrique, dans les domaines scientifique et technique

Participation aux projets relatifs à la bioéthique, la conservation de la biodiversité et l´amélioration des conditions de vie en Afrique.

 

Dernières nouvelles
1- La prise en charge des PVVS monte d´un cran au Cameroun grâce au cytomètre de flux CyFlow® Counter II de PARTEC

L´Hôpital Protestant de N´Gaoundéré (voir les photos) vient d´acquérir ce précieux instrument (CyFlow® Counter II) qui va révolutionner la prise en charge des PVVS dans l´Adamaoua.

Après des séances de formation accélérée organisées au Centre Pasteur du Cameroun (CPC, voir les photos) du 12 au 13 décembre 2013, les techniciens de laboratoires de 6 formations hospitalières se sont familiarisés avec ces appareils qui permettent le comptage des Lymphocytes TCD4.
Ces acquisitions dans le cadre du projet C2D (Contrat de Désendettement et de Développement) de la coopération française bénéficiait également aux structures suivantes:
-    Hôpital Jamot de Yaoundé (voir les photos)
-    Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé (voir les photos)
-    Hôpital de District de Sangmélima (voir les photos)
-    Hôpital St Jean de Malte Djombé (voir les photos)
-    Centre Pasteur du Cameroun (voir les photos)

Le comptage des CD4 reste un frein au suivi efficace des séropositifs au Cameroun, à cause de l´irrégularité des analyses dans les Centres de Traitement Agréés (CTA) et les Unités de Prise en Charge (UPEC). Certains laboratoires arrêtent cette activité moins d´un an après leurs premiers tests. La formation des techniciens sur les nouvelles techniques de fluorescence et sur la maintenance des équipements est essentielle pour ces analyses dont la fiabilité ne dépend pas uniquement des appareils mais aussi de la compétence des manipulateurs. Partec Afrique Centrale a depuis une décennie, réussi au fil des installations, à convaincre les plus sceptiques que le comptage des CD4 pouvait être maitrisé jusqu´au niveau des Centres Médicaux d´Arrondissement (CMA) de notre pays.

Avec plus de 40 appareils sur toute l´étendue du territoire, Partec Afrique Centrale se positionne comme le N°1 au Cameroun en termes de qualité du service après vente et de quantité de tests effectués par an.

Le défi futur est celui de la vulgarisation du diagnostic rapide du paludisme par une autre technique de fluorescence, celle du nouveau microscope CyScope® qui révèle en deux minutes la présence du parasite dans le sang.

2- Élimination du paludisme à l´aide des nouvelles technologies

L´équipe de recherche URED a effectué une descente sur l´ile de Manoka du 16 au 17 Février 2014 en collaboration avec le Bataillon d´Intervention Rapide (BIR), l´hôpital de district de Manoka et les relais communautaires locaux. Cette descente avait pour but une collecte des données épidémiologiques préliminaires sur le paludisme à Manoka. Le travail s´est déroulé avec succès grâce à la participation massive de la population à la place de l´Indépendance. Le diagnostic rapide s´est effectué à l´aide des microscopes à fluorescence CyScope® (Partec GmbH). Ceux ci, par leur autonomie énergétique de 6 heures ont permis d´effectuer un dépistage du paludisme au sein de la population. Les résultats préliminaires de l´équipe URED montrent une prévalence du paludisme asymptomatique similaire à celle observée dans d´autres quartiers de la ville de Douala.
Parallèlement, quelques gîtes larvaires ont été détectés et les adultes capturés par "spray catch" dans les habitations. Anopheles gambiae a été identifiée comme l´espèce la plus prédominante de la zone.
Au vu de ces données, l´équipe URED envisage dans le futur de mener une étude interventionnelle pilote sur l´élimination du paludisme à l´aide de l´approche "Diagnostic-Traitement-Barrière" (DTB).
Pour voir les photos de la descente, cliquez ici.

3- Remise d´un don d´équipement scientifique par l´Ambassadeur de la République Fédérale d´Allemagne à l´Université de Douala
   
Dans le cadre de la coopération germano-camerounaise, S.E. Dr. Klaus-Ludwig KEFERSTEIN, Ambassadeur de la République Fédérale d´Allemagne à officiellement remis à l´Université de Douala, un don d´équipement scientifique de la Fondation A.V. Humbolt reçu par le truchement du Pr. Alain Bertrand Dongmo, Physiologiste au sein de la Faculté des Sciences. La cérémonie qui s´est tenue le 11 décembre 2013 à la salle des actes de l´École Doctorale de Douala (Akwa Boulevard de la Liberté) a débuté par le mot de Bienvenue du Pr Léopold G. Lehman, Président d´une Organisation de la Société Civile dénommée Forum Germano-Camerounais (FGC). Les allocutions du Pr. Dieudonné Oyono, Recteur de l´Université de Douala, de l´Ambassadeur allemand et du Pr Ndogmo dont le mérite revient pour cette initiative qui permet à l´université de Douala d´enrichir son laboratoire en appareils hautement performants pour la recherche sur l´hypertension et le diabète. La cérémonie s´est clôturée par un cocktail au Foyer du Marin à Akwa.

Pour voir les photos, veuillez cliquer ici.


 
 





  
Les promoteurs d'URED
 
Actualité

Toute l'actualité d'URED

 
Forum
Enseignement
Faits de société
Recherche
©URED Douala 2008
Plan du site Galerie photo Inscription Nous écrire