Connexion membre
Login :
Mot de passe :
 
 
URED DOUALA - Actualité
La prise en charge des PVVS monte d´un cran au Cameroun grâce au cytomètre de flux CyFlow® Counter II de PARTEC
La prise en charge des PVVS monte d´un cran au Cameroun grâce au cytomètre de flux CyFlow® Counter II de PARTEC

L´Hôpital Protestant de N´Gaoundéré (voir les photos) vient d´acquérir ce précieux instrument (CyFlow® Counter II) qui va révolutionner la prise en charge des PVVS dans l´Adamaoua.

Après des séances de formation accélérée organisées au Centre Pasteur du Cameroun (CPC, voir les photos) du 12 au 13 décembre 2013, les techniciens de laboratoires de 6 formations hospitalières se sont familiarisés avec ces appareils qui permettent le comptage des Lymphocytes TCD4.
Ces acquisitions dans le cadre du projet C2D (Contrat de Désendettement et de Développement) de la coopération française bénéficiait également aux structures suivantes:
-    Hôpital Jamot de Yaoundé (voir les photos)
-    Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé (voir les photos)
-    Hôpital de District de Sangmélima (voir les photos)
-    Hôpital St Jean de Malte Djombé (voir les photos)
-    Centre Pasteur du Cameroun (voir les photos)

Le comptage des CD4 reste un frein au suivi efficace des séropositifs au Cameroun, à cause de l´irrégularité des analyses dans les Centres de Traitement Agréés (CTA) et les Unités de Prise en Charge (UPEC). Certains laboratoires arrêtent cette activité moins d´un an après leurs premiers tests. La formation des techniciens sur les nouvelles techniques de fluorescence et sur la maintenance des équipements est essentielle pour ces analyses dont la fiabilité ne dépend pas uniquement des appareils mais aussi de la compétence des manipulateurs. Partec Afrique Centrale a depuis une décennie, réussi au fil des installations, à convaincre les plus sceptiques que le comptage des CD4 pouvait être maitrisé jusqu´au niveau des Centres Médicaux d´Arrondissement (CMA) de notre pays.

Avec plus de 40 appareils sur toute l´étendue du territoire, Partec Afrique Centrale se positionne comme le N°1 au Cameroun en termes de qualité du service après vente et de quantité de tests effectués par an.

Le défi futur est celui de la vulgarisation du diagnostic rapide du paludisme par une autre technique de fluorescence, celle du nouveau microscope CyScope® qui révèle en deux minutes la présence du parasite dans le sang.

Publi� le mardi 1 avril 2014

Les promoteurs d'URED
 
Actualité

L'actualité recente d'URED

Actu 2019 Actu 2018 Actu 2017
 
Actu 2016 Actu 2015 Actu 2014
 
Actu 2013 Actu 2012 Actu 2011
 
Actu 2010 Actu 2009 Actu 2008
 
Forum
Enseignement
Faits de société
Recherche
 
Facebook Santec Afrique Centrale
©URED Douala 2008
  • Contact
  • Accueil
Plan du site Galerie photo Inscription Nous écrire